[TELE] Une candidate se suicide en plein tournage d’une RealTV

Une candidate de téléréalité coréenne, prénommée Chun, et âgée de 29 ans, s’est donnée la mort dans sa chambre d’hôtel au cours du tournage de l’émission « Jjak » (Le Partenaire) sur la chaîne SBS. La jeune femme s’est pendue avec le fil d’un sèche-cheveux et a laissé une lettre pour expliquer son geste, clairement lié au tournage du programme … la production aurait cherché à la faire passer pour une personne « impopulaire et sombre » selon ses propres termes.

« Jjak » ne pourrait jamais voir le jour en France, car certaines de ses épreuves sont clairement basées sur l’humiliation. Enfermés pendant une semaine dans un hôtel, appelé « La Cité de l’Amour », 10 femmes et 10 hommes doivent réaliser un certain nombre d’épreuves et de défis, supposés les aider à choisir leur partenaire idéal… Mais si il n’y parviennent pas, ils sont alors plongés dans un état d’émotion extrême sous l’œil des caméras, notamment par des humiliations et des vexations. C’est ce que Chun n’aurait pas réussi à supporter.

Ses proches ont témoigné ces derniers jours dans la presse coréenne, pour expliquer que la candidate avait tenté de les prévenir de son état de détresse. Sentant la diffusion approcher, et au vu des humiliations subies pendant le tournage, elle a même déclaré à sa mère ne plus vouloir vivre en Corée du Sud. Certains de ses amis ont reçu des SMS : « Ils tournent beaucoup de scènes de moi seule (…) pour mieux attirer l’attention sur les couples formés ».

L’histoire de Chun a été appuyée par les témoignages d’anciens participants qui ont confirmé ne pas être étonnés qu’une candidate ait pu en arriver à se donner la mort, d’autant que les montages des épisodes peuvent facilement faire passer une personne pour quelqu’un de méchant ou de mauvais. La chaîne a annulé la diffusion de l’épisode en question où apparaissait la jeune femme, et a présenté des excuses publiques aux téléspectateurs ainsi qu’à la famille.

Laisser un commentaire