[CINE] Drame sur le tournage d’Harry Potter

En 2009, David Holmes, la doublure officielle de Daniel Radcliffe a réalisé la cascade de trop sur le tournage des « Reliques de la mort », l’avant-dernier film de la saga. Cinq ans après le drame qui a dévasté sa vie, il revient sur cet évènement dans le magazine Mirror : « Je n’ai pas tout de suite pensé que je ne pourrais plus jamais marcher. J’ai d’abord pensé au fait que je ne serais plus capable de danser ou de faire l’amour. » 

« Après la chute, la personne en charge des cascades m’a pris la main et m’a demandé de presser la sienne, mais je ne pouvais plus bouger mon bras », explique le cascadeur en ajoutant « J’ai vu dans ses yeux que c’était très grave ». A l’hôpital, les médecins lui apprennent qu’il ne pourra plus marcher et que ses mouvements seront limités au niveau des bras et des mains. Une longue période de rééducation se met en place. Daniel Radcliffe rendra visite au jeune homme. Dévasté, le sorcier le plus connu de la planète organisera une vente aux enchères et un dîner de charité pour soutenir « une personne incroyablement importante dans [sa] vie ».

David Holmes ajoute enfin qu’il repense parfois à cet accident mais qu’il a appris à vivre avec, et surtout qu’il préfère garder en tête les bons moments qu’il a partagés avec toute l’équipe. « Travailler sur ces films était une expérience incroyable. J’ai adoré ça, et bosser avec Daniel Radcliffe fut un plaisir. Le casting et l’équipe étaient comme une seconde famille pour moi et je suis encore en contact avec beaucoup d’entre eux aujourd’hui », conclut-il.

Laisser un commentaire